Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche collection

L’outillage agricole des paysans du Quercy

Le Quercy, entre vallées, plateaux calcaires et piémont du Massif Central, présente de multiples terroirs. Une grande variété de cultures a donné lieu très progressivement à l'emploi d'un outillage de plus en plus spécialisé et perfectionné.
Découvrez la collection
Ecomusée de Cuzals - Faucille

Faucille

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
Charrue brabant double

Charrue brabant double

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
Brise-paille Kuhn

Brise-paille Kuhn

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
Locomobile Clayton Lincoln Shuttle-worth

Locomobile Clayton Lincoln Shuttle-worth

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
Tracteur Renault PE

Tracteur Renault PE

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
Tracteur Bernard BT 14

Tracteur Bernard BT 14

Anonyme
Ecomusée de Cuzals
En savoir plus sur la collection

Les collections du musée présentent un très large éventail de l’outillage agricole utilisé au cours des siècles derniers par les paysans du Quercy.
L’outillage à main demeure longtemps d’un usage quotidien. Depuis l’époque de la chaumière, les nombreuses famines, l’étroitesse des parcelles cultivées, le manque d’engraissement des sols au fumier et les maigres rendements ont laissé peu de place au développement d’un outillage plus performant.

Les collections témoignent de l’utilisation encore courante, jusqu’au XIXe siècle, de la faucille dans les champs, du fléau pour le battage, du fessou dans les vignes et généralement de l’araire bien adaptée localement aux terres légères, closes d’étroites murettes et parsemées de plaques rocheuses.

Mais la révolution industrielle n’ignore pas le monde des campagnes, et à travers tout le musée, le développement d’un outillage entièrement métallique et adapté à des travaux bien spécifiques est illustré par la multiplicité des modèles exposés. A partir de la seconde moitié du XIXe siècle, les moissonneuses-javeleuses, les faucheuses, les charrues brabant doubles puis les moissonneuses-lieuses se répandent.
Les diverses locomobiles exposées, dont la grande routière CLAYTON, témoignent d’une révolution sans commune mesure. A la force humaine ou animale se substitue une énergie décuplée : la vapeur. Grâce à ce progrès, les machines agricoles, et en premier lieu les batteuses deviennent d’immenses appareils qui circulent de ferme en ferme à l’époque des battages.

Au rythme des saisons, les présentations animées des collections du musée font vivre ces bouleversements. Au printemps, après les labours de février, tracteurs et planteuse à tabac travaillent. L’été, la moissonneuse-lieuse DEERING sillonne le champ de blé. Le battage se fait au brise-paille perfectionné KHUN et frères. Enfin, il est rare de voir effectuer un labour funiculaire à la charrue-balance ou de voir fonctionner un manège.

Où voir cette collection ?
Ecomusée de Cuzals

Ecomusée de Cuzals

Sauliac-sur-Célé | 46
Les autres collections du musée

Les reconstitutions d’exploitations agricoles

Ecomusée de Cuzals
En savoir plus

Outils et ateliers d’artisans

Ecomusée de Cuzals
En savoir plus