Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Agenda
Exposition

Du jardin à la table d’Eugénie : manger à la campagne XIXe-XXIe siècle

Château-Musée du Cayla - Exposition - La table d'Eugénie © Château-Musée du Cayla

Du 03 avril au 03 octobre 2021

Andillac | 81
Infos pratiques

Du 3 au 30 avril : de 14h à 17h (fermé les vendredis et samedis)
Mai, juin, septembre, octobre : de 14h à 18h (fermé les vendredis)
Juillet, août : tous les jours, de 10h à 12h et de 14h à 18h30

Visite guidée

Tarifs

Tarif : 3€
Gratuit pour les - 18 ans et les 1ers dimanches du mois d'octobre à avril

Lieu

Château-musée du Cayla
Lieu dit Le Cayla - 321 impasse du musée
81140 Andillac 05 63 33 01 68

En 1935, Lucien Febvre, directeur général de l’Encyclopédie française, lançait une enquête par correspondance sur l’alimentation populaire traditionnelle. Cette enquête montre que l’alimentation paysanne varie peu du début XIXème siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Malgré quelques particularités régionales et des spécificités liées aux évolutions techniques, l’alimentation paysanne reste pour autant rudimentaire et répétitive… Le domaine du Cayla n’échappe pas à cette composante.
L’exposition présente le point de vue des hôtes du château du Cayla, la famille de Guérin. C’est une situation plutôt privilégiée, la famille étant issue de la petite noblesse locale. En tant que possédants, ils cultivent leurs terres et ont accès à plusieurs droits liés à la terre et à ses produits (droit de chasse, de pêche, de garenne, de pigeonnier). Les livres de raison et livres de compte de Joseph, maître du domaine, nous donnent un témoignage précieux sur la variété des cultures, la saisonnalité, le nombre et la diversité des cheptels de brebis et dindons, achetés pour être élevés, vendus ou abattus et transformés. Les écrits (journaux, correspondances) des femmes du lieu, Eugénie et Marie, donnent un regard sensible sur la manière de s’alimenter en ce début du XIXème siècle : que cultive-t-on ? Comment sont transformées les denrées et que représente le seul fait de se nourrir pour cette population rurale ?
Dans le volet contemporain, Suzanne HUSKY, à travers Eglogues, nous questionne sur notre rapport actuel à la terre et à la surconsommation alimentaire, mal du XXIe siècle. Son travail s’apparente à une forme d’anthropologie qui interroge avec ironie et perplexité nos pratiques, nos mœurs, notre habitat et notre environnement. Invitée sur le territoire de Nègrepelisse (La Cuisine, centre d’art et de design – Tarn et Garonne), l’artiste a mené un travail documentaire portant sur des pratiques alimentaires disparues et s’est intéressée à la poterie. Une œuvre vidéo et un service de table en résultent.
Un églogue est un poème pastoral écrit dans un style simple et naïf où, à travers les dialogues des bergers, l’auteur relate les événements généralement heureux de la vie champêtre, chante la nature, les occupations et les amours rustiques.

 

Chateau Musée de Cayla - La table d'Eugenie - visuel 2 © Jean Lepage, Palais musée des Archevêques de Narbonne

Plus de renseignements

Château Musée du Cayla
Château-musée du Cayla
Andillac | 81