Bernard Strozzi

naissance
1581, Gênes
décès
1644,
nationalité
Italienne
activité
Peintre

À l'âge de 17 ans, cet artiste rejoint un monastère capucin, une branche de la réforme de l'ordre des franciscains. Quand son père meurt vers 1608, il abandonne l'ordre, pour s'occuper de sa mère, gagnant sa vie grâce à ses peintures, dans lesquelles on retrouve l'influence de l'enseignement des Franciscains, comme, par exemple, dans son adoration des bergers.

En 1625, il est accusé de pratiquer illégalement la peinture. À la mort de sa mère vers 1630, il est à nouveau attaquer en justice par les Capucins qui veulent son retour dans l'Ordre. Il est brièvement emprisonné à Gênes, puis pour échapper au monastère, en 1631, B. Strozzi se sauve à Venise où il est surnommé, pendant le reste de sa vie, il prete genovese (le prêtre génois).

Après une commande de portrait de Claudio Monteverdi, sa renommée grandit et il peint de nombreux portraits de Vénitiens. On notera parmi ses élèves les peintres qu'il a fortement influencés : Giovanni Andrea de Ferrari, Giovanni Bernardo Carbone, Valerio Castello, Domenico Fetti et Giovanni Benedetto Castiglione.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Musiciens - Bernard Strozzi

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

  • Musée Massey [Tarbes, 65]
    collection : Beaux-arts

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05