Charles Mellin

naissance
vers 1597, Nancy
décès
1647 ou 1649, Rome
nationalité
Française
activité
Peintre

Il semble que Charles Mellin fut formé, dans sa jeunesse, dans le climat maniériste qui caractérise la Lorraine de la fin du XVIe siècle et marquera encore ses artistes du début du XVIIe siècle.
Il partit pour Rome en 1622 et y resta jusqu'à la fin de sa vie, à l'exception d'un séjour au Mont-Cassin en 1636-1637, et d'un séjour à Naples en 1643-1647.
Dès son arrivée à Rome, il travailla avec Simon Vouet, qu'il imita, et fut en contact avec Le Dominiquin. Il travailla d'abord à la décoration des lunettes du cloître de la Trinité-des-Monts ; puis dans une chapelle de Saint-Louis des Français. Les fresques qu'il peignit au Mont-Cassin furent détruites pendant la Seconde Guerre mondiale.
De l'imitation de Simon Vouet, il évolua à un style classique, élégant malgré sa simplicité, sans doute inspiré de Lanfranco, et qui l'apparente, dans sa seconde manière, à l'école parisienne.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Femme couchée - Charles Mellin

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05