Constantin FONT

naissance
1890, Auch
décès
1954, Auch
nationalité
Français
activité
Peintre

De la même génération que Clovis Cazes, Constantin Font a suivi le même cursus que son compatriote. Il rentra à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris également dans l’atelier de Cormon puis eut les mêmes professeurs : J.Weber et A. Bernard.

Il débuta sa carrière professionnelle en présentant une œuvre au Salon de 1910 où il obtint une mention. En 1921, il reçut la médaille d’argent au Salon des Artistes Français, année de sa consécration avec le Prix de Rome. Dès lors, il figure avec honneur aux manifestations de cette société, où la médaille d’or lui est décernée en 1922.

En 1935, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur. La même année, il présente plusieurs œuvres à la Société des Artistes Méridionaux à Toulouse : un nu et deux portraits. Salon dans lequel il présentera régulièrement des œuvres en 1936, 1938, et 1939.

Constantin Font réalisa de nombreux portraits, des nus et des paysages dans lesquels se dégage une certaine sensualité. Les touches vibrantes, marquées au début par une palette et une technique néo-impressioniste, font vibrer sa peinture. Peintre, sculpteur et graveur, Constantin Font est un artiste complet, dont de nombreux musées conservent les œuvres : Strasbourg, Toulouse, Carcassonne, Auch...

+ Imprimer

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05