Gabriel Pech

naissance
1854, Albi
décès
1930, Saint-Loup-cammas
activité
Sculpteur

Fils d'un imprimeur issu d'une famille de lithographes, il apprend la sculpture à l'école des Beaux-Arts de Toulouse, puis à Paris comme boursier de la ville d'Albi, auprès de Mercié, Jouffroy et Falguière.

Son œuvre est considérable. Il réalise de nombreux portraits de contemporains, hommes politiques, militaires, etc... et emporte les commandes de plusieurs monuments. Parisien par métier, Pech n'en reste pas moins proche de sa terre natale. Il rend ainsi hommage à Eugénie et Maurice de Guérin, et à de nombreux tarnais.

Une grande amitié le lie à Jean Jaurès dont il devient l'un des "sculpteurs attitrés". On lui doit nombre de bustes et monuments à l’illustre tarnais (dont le grand monument de Carmaux ou celui, en pied, réalisé pour Castres). Il réalise pour la ville de Graulhet un portrait en pied du général Jaurès (Salon 1903), et le musée Toulouse-Lautrec conserve de lui le masque mortuaire en bronze de Jean Jaurès.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Buste d'homme - Gabriel Pech

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

  • Musée du Pays vaurais [Lavaur, 81]
    collection : Sculpture

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05