Jacob Smets

naissance
1680, Malines
décès
1764, Auch
nationalité
Flamand
activité
Peintre

Né à Malines en Brabant, Jacob Smets fut l’élève de Jacques Smeyers dès 1691 où il reçoit une formation complète, approchant tous les styles de la peinture. On ignore à quelle date, il quitta cet atelier pour se rendre en France. Toutefois, nous en connaissons les raisons : en 1680, le chantier de construction de la Cathédrale d’Auch touche à sa fin laissant la place à la décoration intérieure de l’édifice attirant de nombreux artistes.

Selon certaines sources, Jacob Smets serait arrivé à Auch dès 1706, puisqu’il figure dès cette année sur les comptes annuels de la ville. En 1708, il se marie avec la fille d’un notaire auscitain, Marie Sentetz avec qui il aura huit enfants dont Jean-Baptiste né en 1712. Parfaitement intégré à la vie auscitaine, Jacob Smets devient un notable de tout premier plan en étant nommé consul en 1727.

Même si la peinture de Jacob Smets embrasse plusieurs genres, portraits, natures mortes, la majeure partie de son œuvre est néanmoins religieuse. Jacob Smets domine la production artistique d’Auch durant plus d’une cinquantaine d’années tout en imprimant une certaine forme d’archaïsme. En effet, sa peinture doit beaucoup à l’art des Flandres du XVIIe et notamment à Rubens qu’il lui arrive de copier servilement. Caractère qui ne se limite pas à la peinture religieuse mais qui est également sensible dans ses natures mortes dont plusieurs sont présentées au musée.

+ Imprimer

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05