Jean-François Lombergot

naissance
3 septembre 1689, Albi
décès
25 février 1754, Lavaur
activité
Peintre

Jean-François Lombergot, né à Albi le 3 septembre 1689 d'un père chaudronnier. On ne sait rien de sa formation d'artiste ni auprès de quel atelier il fit ses armes. Il apparaît à Lavaur où il se marie avec le titre de peintre, le 13 octobre 1622. Un de leurs fils, Jean-Pierre Lombergot, fit son noviciat chez les franciscains de Lavaur avant de devenir prieur du couvent des Cordeliers de Lautrec ; une fille du peintre épousera un Crayol, famille bien connue à Lavaur.
Le peintre Lombergot décède à Lavaur le 25 février 1754 et fut inhumé dans l'église des Cordeliers.

Par son mariage, il s'insère dans la petite bourgeoisie vauréenne et ne tarde pas à s'attirer de nombreuses commandes et les bonnes grâces du chapitre cathédral.

Son chantier le plus connu est celui des fresques de l'arrière sacristie de la cathédrale de Lavaur. Sous la conduite et le programme du chanoine Audran qui rédige à ce moment les annales de Lavaur, Lombergot couvre les quatre murs de cette pièce des armoiries des évêques, d'inscriptions, et de saynètes relatant certains moments forts de l'histoire de la ville. Lombergot signe et date cette œuvre remarquable d'un « J.F. Lombergot albiensis pingebat anno Domini 1730 ».

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Christ en prière au jardin des Oliviers - Jean-François Lombergot Le Sacrifice d'Abraham - Jean-François Lombergot

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

  • Musée du Pays vaurais [Lavaur, 81]
    collection : Art sacré

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05