Paul Alfred de Curzon

naissance
1820, le Moulinet
décès
1895, Paris
nationalité
française
activité
Peintre

CURZON (Paul Alfred de)
(Le Moulinet à Vienne 1820-Paris 1895)

Elève de Droling, il entre en 1840 à l'Ecole des Beaux Arts de Paris, mais peu intéressé par l’étude de la figure, il choisit en 1841 de suivre l’enseignement du paysagiste Cabat.
Il visite une première fois l’Italie en 1846-1847 avec son amis Brillouin et s’intéresse plus à la nature qu’au musée. Ayant été classé second en 1849 au concours de Rome, pour le paysage historique (Mort de Milon de Crotone), il obtient néanmoins sur demande de l’Académie de bénéficier pendant 4 ans de la pension à la Villa Médicis. Pendant ce séjour, il visite l'Italie et en 1852 la Grèce.
Il exposait déjà au Salon dès 1843 et il reçoit en 1857 une médaille de seconde classe, et en 1867 il obtient à l’Exposition Universelle une troisième médaille.

Il a traité tous les genres, mais il est surtout célèbre pour ses paysages de Grèce, d'Italie et ses scènes de genre Italienne. Son fils Henri de Curzon publia en 1916 une biographie accompagnée de la correspondance de l’artiste et du catalogue de son œuvre.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Un rêve dans les ruines de Pompéi - Paul Alfred de Curzon

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05