Pierre-Henri (de) Valenciennes

naissance
1750, Toulouse
décès
1819, Paris
nationalité
Français
activité
Dessin

A Toulouse, il est l’élève de Jean-Baptiste Despax et de Guillaume Bouton, et il s’intéresse aux œuvres du peintre hollandais Henri Ferguson (c. 1655 – 1730) qui avait achevé sa carrière dans cette ville. Il voyage peut-être en Italie dès 1769. En 1771, il est à Chanteloup chez le duc de Choiseul et réalise des paysages de Touraine et de l’Ile de France. Il rencontre sans doute Hubert Robert et est l’élève à Paris de Gabriel-François Doyen. En 1777, il est de nouveau en Italie et visite Rome, Naples et la Sicile. En 1781, il effectue un voyage à Paris, par l’Italie du nord, la Savoie et la Suisse, et rencontre Joseph Vernet. Retourné aussitôt en Italie, il ne revient en France qu’en 1784/1785. En 1787, il est reçu à l’Académie. En 1800, il publie ses Elémens de perspective pratique. En 1816, est créé le prix du Paysage historique dont le premier lauréat est son élève Achille-Etna Michallon. Aurait-il effectué un ultime voyage à Rome en 1808-1809 comme le suggéreraient les dessins que nous avons présentés dans l'exposition "Les Maîtres d'Ingres...et autres dessins (XVIIè-XXè siècle)" ?
Il a été montré que Ingres, en particulier pour les fonds de paysage de certains de ses portraits de jeunesse, a été influencé par Valenciennes à travers l’enseignement de Jean Briant à Toulouse.
(H. Lapauze, « Jean Briant, paysagiste (1760-1799), maître d’Ingres », Revue de l’art ancien et moderne, Paris, 1911, t. XXIX, pp. 85-100 ; 207-218 ; 299-312 ; L. Gallo : 2003, MPD, p. 30-131).

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste)

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05