Pierre-Louis Berthoud

naissance
1754, Plancemont Suisse
décès
1813, paris
nationalité
Suisse
activité
Horloger

Neveu et éléve de Ferdinand Berthoud. Il épousa en 1784 Thérèse Bezou, nièce et fille adoptive du géomètre, dont il eut deux enfants. En 1797 il se présente à l' Académie des sciences, mais trois candidats seulement seront retenus: Bonaparte, Dillon et Montalemebert; et Bonaparte sera élu. Le 24 vendémiaire an XI (16 octobre 1802), un arrêté des consuls lui décerne le titre d'horloger mécanicien de la marine. dés 1798 il a un logement palce Vendôme, au Dépôt des cartes de la marine, qu'il conserve jusqu'à sa mort en 1813. Ce fut l'un des meilleurs chronomètriers de son temps.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Chronomètre de Louis Berthoud - Pierre-Louis Berthoud

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05