René Letourneur

naissance
1898, Paris
décès
1990, Paris
nationalité
Française
activité
Sculpteur

La sculpture de René Letourneur (1898-1990) transcende les références néoclassiques pour atteindre à une humanité profonde dont la sensualité est soulignée par une exceptionnelle maîtrise du traitement du marbre, son matériau de prédilection.
Charnelle et solennelle, la femme incarne, chez Letourneur, les virtualités d'une iconographie sacrée réinterprétée dans le langage de notre "spiritualité laïque" contemporaine.

Ce sculpteur de formation classique (Beaux-Arts, Prix de Rome en 1926), s'affirme dans les années 30 comme un protagoniste de l'intégration de l'art à l'architecture. Il exercera un rôle prépondérant dans le domaine de la commande publique en France jusqu'en 1972, date à partir de laquelle le monopole exercé par les Prix de Rome dans ce secteur du bâtiment sera radicalement mis en cause par les orientations nouvelles de l'Etat en matière d'urbanisme. Ce changement va influer radicalement sur le développement de l'oeuvre de René Letourneur. Dès lors, il se consacrera, dans le silence de l'atelier de Fontenay-aux-Roses, à l'approfondissement de sa réflexion sur son système esthétique, basé sur l'exaltation d'une typologie formelle spécifique du corps de la femme.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Buste de Léon Gambetta - 2 - René Letourneur

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05