René Princeteau

naissance
1843, Libourne
décès
1914, Fronsac
nationalité
française
activité
Peintre paysagiste et protraitiste

Né en 1843 à Libourne, Princeteau étudie la sculpture à Bordeaux, puis la peinture à l’école des Beaux-Arts de Paris. Il se lie d’amitié avec le comte Alphonse de Toulouse-Lautrec et reçoit son fils Henri comme élève.

Paysagiste et portraitiste, René Princeteau, fut un fidèle traducteur de l'époque des grands équipages, des chasses à courre et des courses hyppiques. Connu pour ses peintures équestres (notamment Salon de 1885), qu’il est intéressant de rapprocher de celles du jeune albigeois Henri de Toulouse-Lautrec, Princeteau l’est moins pour les paysages et scènes de vie rurale qui l’inspirent après son retour en Gironde dans les années 1880.

+ Imprimer

bouton (voir le diaporama de l'artiste) Trois cavaliers : Toulouse-Lautrec entre son père et René Princeteau - René Princeteau Le comte Geoffroy de Ruillé chassant à la courre - René Princeteau

DANS LES MUSÉES D'OCCITANIE

L'ENCYCLOPEDIE

Les fiches thématiques

+ Toutes les fiches thématiques

Les fiches artistes

+ Toutes les fiches artistes

design : neo05