Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Agenda
Exposition

Henry Bauquier, un homme d’engagements

HenriBauquier © Henri Bauquier par Eloy-Vincent - Direction de la communication de la Ville de Nîmes

Du 19 mai au 31 décembre 2021

De 10h à 18h
Nîmes | 30
Adapté à un
jeune public
Infos pratiques

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi

Pour les personnes à mobilité réduite : quelques marches à l’entrée du musée

Handicap auditif Handicap visuel Handicap psychique
Tarifs

Plein tarif : 5 euros
Tarif réduit : 3 euros

Lieu

Musée du Vieux Nîmes
Place aux Herbes
30000 Nîmes 04 66 76 70 56

Fondé à l’initiative de la Commission municipale d’archéologie et d’histoire locale de la Ville de Nîmes, le Musée du Vieux Nîmes installé dans l’ancien Palais épiscopal, beau bâtiment du XVII° siècle, célèbre ses cent ans d’existence. Les premières salles ouvertes aux nîmois en 1921 ont été organisées par Henry Bauquier, personnalité attachante et entreprenante, fondateur et premier conservateur du musée entre 1920 et 1952. A sa prise de fonctions, Henry Bauquier définit les buts qui sont assignés au musée : « Le musée du vieux Nîmes se préoccupera surtout de réunir les documents relatifs à l’histoire administrative de la ville et du département, à ses industries particulières, à ses mœurs et ses coutumes ». Dès 1921, les collections sont riches et diversifiées, car Bauquier n’a eu de cesse de solliciter son entourage proche, réceptionnant en décembre 1920 avec le Comité d’organisation du musée les dons des premiers souscripteurs et donateurs. Ces dons s’agrègent à des pièces en provenance des fonds de la ville, aux dépôts de collections par le Musée archéologique, la Bibliothèque municipale, puis les Archives municipales et départementales.

En 1924, l’axe de la collecte est bien défini et s’organise autour de trois sections principales. Une section historique réunit de nombreux documents iconographiques concernant Nîmes et sa région. Une section industrielle, autour d’une collection de textiles, doit montrer le rôle essentiel que la fabrication et le commerce des étoffes ont tenu dans les activités économiques nîmoises, du Moyen Age au début du XX° siècle. Une section dite ménagère est constituée de mobilier et d’un ensemble de céramiques issues de l’Uzège.

Depuis son ouverture, le Musée du Vieux Nîmes a continué son développement selon l’orientation voulue par son fondateur, tout en diversifiant et en complétant les thématiques d’origine. Les collections couvrent ainsi largement les domaines de la vie quotidienne, administrative, sociale, économique, politique ou militaire à Nîmes, aux côtés des beaux-arts et des arts décoratifs. Objets du quotidien et objets extraordinaires et singuliers se côtoient, pour offrir au visiteur un véritable voyage dans le temps.

Plus de renseignements

Musée du Vieux Nîmes

Musée du Vieux Nîmes

Nîmes | 30test