Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est le réseau des professionnels de musées d'Occitanie. L'Association regroupe les professionnels des musées et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus de 200 professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent Administration des musées
Agenda
Exposition Archivé

Michael Kenna

© Tous droits réservés

Du 10 mars au 28 mai 2023

De 10h à 18h
Toulouse | 31
Infos pratiques

Horaires d’ouverture du musée : du mardi au samedi, de 10h à 18h.

Ouverture exceptionnelle le dimanche 28 mai, de 10h à 18h.

gratuit, réservation conseillée au 05 34 33 17 40 ou par mail musee-resistance@cd31.fr

Handicap moteur
Tarifs

Gratuit pour tous

Lieu

Musée Départemental de la Résistance et de la Déportation
52 allée des Demoiselles
31400 Toulouse 05 34 33 17 40

Michael Kenna

Michael Kenna est né en 1953 à Widnes, petite ville industrielle du Lancashire (Angleterre) dans une famille catholique d’origine irlandaise.

Étudiant à la Banbury School of Art (Oxfordshire) en 1972, puis l’année suivante au London College of Printing, il étudie la photographie de publicité, de mode, de reportage et obtient en 1976 son diplôme avec mention.

Michael Kenna construit son œuvre par grands chapitres, en des lieux qu’il revient explorer à maintes reprises. Installé aux États-Unis depuis 1977, à l’écart des phénomènes de mode et du dogmatisme esthétique, il bâtit un corpus consacré à la représentation du paysage, un paysage enclos dans la délicatesse du petit format, un paysage désert. La présence humaine s’y inscrit cependant « en creux », d’une manière fascinante, fantomatique, par les traces que la vie et l’activité des hommes impriment sur le monde.

Parcours de visite

Le système concentrationnaire et les centres de mise à mort

Ce premier espace de l’exposition montre l’ensemble des camps et des centres de mise à mort photographiés par Michael Kenna. Exposées sur des murs blancs, les photographies sont présentées par lieux de prise de vue, en mettant en avant les caractéristiques les plus significatives de chacun des camps.

La « chambre noire », espace tridimensionnel aux parois tendues de tissu noir, s’attache à présenter la démarche de Michael Kenna à travers une chronologie de son travail, illustrées de photographies, vidéos et objets et propose une analyse historique du système des camps nazis.

Auschwitz

De part et d’autre de la « chambre noire », deux zones présentent le travail sériel de Michael Kenna à travers un accrochage portant sur trois sujets : seuil des camps (portes et enceintes), la mort (crématorium, fours, potences) et le travail forcé. Ces clichés sont mis en échos direct avec des objets issus des collections du musée mais également des prêts du MRN.

Mémoires

Ce dernier espace est consacré à la mémoire des lieux, entre paysages où la nature reprend ses droits, monuments et mémoriaux installés en hommage aux disparus et aux rescapés.

Dans les clichés de Michael Kenna, le paysage a la primauté, et dans leur composition, une large place est accordée au ciel afin de susciter des réflexions sur la mémoire et la transmission. Ces pensées sont ponctuées et accentuées par la mise en regard des photographies avec des paroles de personnes déportées.

Mauthausen

Ces œuvres interrogent notre rapport à l’art comme vecteur de transmission mémorielle, permettant de se questionner, de s’impliquer et, in fine, de se souvenir.

Plus de renseignements

MDR&D

Toulouse | 31