Abbaye de Flaran, Centre patrimonial départemental [Valence-sur-Baïse, 32]

Exposition : Installation "[M]ondes" par le duo d’artistes ATSARA (archive)

installation exposée du 17 septembre 2016 au 2 janvier 2017

[M]ondes par le duo d’artistes ATSARA (Roland Devocelle + Audrey Rocher)
Installation contemporaine lumino-cinétique et interactive

Créée spécifiquement pour le réfectoire des moines de l’abbaye de Flaran, l’œuvre [M]ondes par le duo d’artistes ATSARA (Roland Devocelle + Audrey Rocher) est unique et originale. Elle est en phase avec l’espace dans lequel elle est présentée mais le transforme complètement pour une expérience de visite inédite. Des fragments de lumière jaillissent de l’obscurité, flottent un instant en suspension dans le vide puis disparaissent fugitivement. En métamorphose continuelle, l’œuvre invite à la méditation. Elle propose l’expérience d’une immersion dans des mondes en apesanteur, modifiant la perception des volumes et le rapport à l’espace. L’environnement sonore de l’installation contribue à l’immersion du spectateur : les sons éclosent en suspension dans le silence, s’évanouissent avec lenteur ou fulgurance, suggèrent les échos de voyages aériens, aquatiques ou souterrains.

Cette installation s’inscrit dans le travail engagé autour de l’art contemporain par la Conservation départementale du patrimoine / Flaran. Pour la première fois, une œuvre transforme totalement un espace de l’abbaye et renouvelle l’expérience de visite de tous les visiteurs. Pour les scolaires, des visites spécifiques et une rencontre avec les artistes est possible sur demande.

En prélude à cette exposition, ATSARA investira le cloître de l’abbaye à la tombée de la nuit, pour une installation éphémère à l’occasion de la Nuit des Musées (samedi 21 mai 2016). Dernière création du duo d’artistes, MOÏRA fait référence à l'effet visuel de "moiré" mais aussi à la loi divine qui, dans la mythologie grecque, impose à chacun son destin, sa part de bien et de mal, de fortune et d'infortune, d'ombre et de lumière. L'installation est interactive : au moyen d'un joystick, le public peut influencer la projection lumineuse et modifier ses mouvements, sa densité, sa forme, comme une métaphore de la prise en main de son propre destin...

+ Imprimer

design : neo05