Centre national et musée Jean Jaurès [Castres, 81]

Exposition : Benjamin Rabier, "l'homme qui fait rire les animaux" (archive)

du 7 mars au 27 mai 2018

Inauguration le mercredi 7 mars 2018 à 18h30

Heures d’ouverture :

du mardi au samedi : 10h00-12h00 / 14h00-18h00 
(17h00 jusqu'au 31 mars)
ouvert le dimanche de mai à septembre et le lundi en juillet et en août.
2, place Pélisson - 81100 CASTRES
Tél. 05 63 62 41 83
Email : jaures@ville-castres.fr
www.ville-castres.fr

Visite libre

La Vache qui rit, vous connaissez ? Oui, c’est bien ça, ce fromage crémeux de votre enfance conservé dans une boîte cartonnée, ronde, avec sur le couvercle cette vache rouge hilare. Elle apparaît pour la première fois sous le crayon de Benjamin Rabier (1864-1939) durant la Première Guerre mondiale, afin d’orner les camions de viande à destination du front. Presque 80 ans après sa disparition, le CNMJJ met à l’honneur l’auteur du plus célèbre des ruminants.

Figure majeure du dessin animalier, Benjamin Rabier est né à La Roche-sur-Yon (Vendée) en 1864.
Dès 1889, sur les conseils de Caran d’Ache, il compte parmi les meilleurs illustrateurs de journaux satiriques tels que Gil Blas, Le Chat Noir, L’Assiette au Beurre ou encore Le Rire.
Il s’intéresse également aux spectacles qui fleurissent à la Belle Époque et devient l’auteur de pièces à succès.
Sollicité par « la Réclame », "l’homme qui fait rire les animaux" crée plusieurs centaines de dessins (La Vache qui rit, La Sardine française, La baleine des salins du Midi…)
Souvent auteur et illustrateur, il produira près de 250 albums illustrés, dont les célèbres aventures du canard Gédéon.
Travailleur infatigable, l’implication de Benjamin Rabier dès 1916 dans le dessin animé lui permet de simplifier le procédé d’animation.
Riche parcours pour cet artiste d’exception, dont l’un de ses grands admirateurs, Hergé, dira que ses « dessins étaient très simples, frais, robustes, joyeux, et d’une lisibilité parfaite. En quelques traits bien charpentés tout était dit : le décor était indiqué, les acteurs en place ; la comédie pouvait commencer. »

+ Imprimer

design : neo05