Château-musée du Cayla [Andillac, 81]

Exposition : JAPON TEXT ÎLE(S) : Chimères et poésie (archive)

du 16 avril au 30 octobre 2016

Horaires d'ouverture:
Du 16 au 30 avril : 14h-17h, fermé les vendredis et samedis.
Du 2 mai au 30 juin : 14h-18h, fermé les vendredis.
Du 1er juillet au 30 août : 10h-12h & 14h-18h30.
Du 1er septembre au 30 octobre : 14h-18h, fermé les vendredis.
Fermé le 1er mai.
Pour les groupes, d'autres plages horaires sont possibles, sur RDV.

Cette exposition présente le Japon au travers de l’écrit, de la place du sacré avec l’importance du bouddhisme et du shintoïsme, du fantastique et du haïku.

Le lien à l’écrit est perceptible dès la première salle grâce aux vêtements des pèlerins qui ont véhiculé le bouddhisme au Japon, ainsi que d’autres pièces d’habillement tels que kesas et kimonos bouddhistes. Des kimonos calligraphiés et estampillés du sceau des temples où les pèlerins sont passés sont présentés en parallèle d’estampes anciennes illustrant le voyage et de témoignages plus récents de voyageurs ayant découvert le Japon notamment Georges Labit et Nicolas Bouvier.

La deuxième partie de l’exposition est consacrée à l’étrange dans la culture japonaise au travers d’un bestiaire sacré de la religion bouddhiste représenté sur des peintures, des livres et des sous kimonos masculins (jubans) en écho aux chimères de Maurice de Guérin.

La dernière partie fait la part belle à la poésie et au genre haïku à travers une série de gouaches mises en regard de poèmes du grand Bashô et d'extrait du Journal d'Eugénie de Guérin. Les haïkus, formes de poésies japonaises de genre court apparues au 17e siècle, sont le plus souvent rattachés à la saisonnalité du temps qui passe. Dans les salles d'exposition du Cayla, des haïkus de Bashô sont traités en calligraphie sur de grands kakémonos.

+ Imprimer

design : neo05