Château-musée du Cayla [Andillac, 81]

Exposition : Lignes 1915/2015 (archive)

du 10 avril au 8 novembre 2015

Dialogue entre deux univers temporels et artistiques qu'un siècle sépare et réunit, l'exposition présente des œuvres du peintre aquitain Michel Danton (né en 1952) et des carnets de guerre de Joseph Cressot (1882-1954), soldat à Verdun.

Elle est l'occasion de s'interroger sur le rôle de l'écriture comme possible résistance aux conditions éprouvantes et régressives des soldats engagés dans la Grande Guerre. Elle permet d’autre part de partager une "modernité" qui, aujourd’hui encore, doit beaucoup aux mouvements d’artistes révoltés qui ont suivi, des deux côtés du Rhin, la fin du conflit.

Les carnets de guerre de Joseph Cressot décrivent des paysages et des vies bouleversées, ses pages sont émaillées de dessins habiles, pris sur le vif. Les peintures récentes de Michel Danton se nourrissent de liberté formelle, affirment avec vitalité que peindre est la leçon de chaque jour, chaque jour recommencé, une quête attentive et joyeuse de l’instant. L’artiste, sensible à cette remémoration (en témoigne la création d’un livre, l’an dernier : « O Gorizia 14x18 »), apporte son lyrisme discret et chaleureux. Ses peintures sont aussi là, selon ses propres termes, pour « déchirer, tant soit peu, le souvenir mortifère ».

Dans les vitrines, les carnets de Joseph Cressot accompagnés de dessins et de photographies témoignent de la vie des soldats au front vers 1916.

Présentation de l'exposition par Brigitte Benneteu, Conservateur en chef du Patrimoine, Directrice de la Conservation départementale des musées du Tarn

Lignes 1915 / 2015

© Conservation départementale du Tarn
Prise de vue - montage : Maryse Fabrègue
avril 2015

+ Imprimer

design : neo05