les Abattoirs [Toulouse, 31]

Exposition : Wang Bing - Chambre d'écho n°1 (archive)

du 30 janvier au 29 mars 2015

Horaires :
Du mercredi au dimanche 12h-18h

Visites guidées :
Mercredi à 14h30
Samedi à 15h
1er dimanche du mois à 12h

Alors que le cinéaste chinois Wang Bing s'apprête à sortir un nouveau film et que son œuvre fait l'objet d'une rétrospective et d'un colloque à Toulouse (en partenariat avec l'ESAV et le Cratère), les Abattoirs présentent deux vidéos de l'artiste, Fengming, chronique d'une femme chinoise et L'homme sans nom. Ces travaux s'inscrivent dans un corpus connu pour son caractère expérimental et envoûtant, un cinéma documentaire horizontal, privilégiant la durée et l'immersion. À l'ouest des rails du même auteur, sorti en 2003, est ainsi considéré comme un classique du cinéma du XXIe siècle, une vaste fresque documentaire de 9 heures qui happe le spectateur dans le crépuscule d'un progrès collectif dépassé.

Fengming est le portrait filmé d'une personne racontant son engagement politique, ses désillusions et la répression. Un individu, au soir de sa vie, devient une mémoire collective. "Je voulais lui consacrer un film, à elle. Ce n'était pas à moi de raconter son histoire, mon rôle était de lui donner la possibilité de le faire. C'est son film, je voulais lui donner cet espace d'expression, de liberté, et lui permettre de s'adresser directement aux spectateurs", expliquait Wang Bing. L'homme sans nom est lui remarquable par son absence complète de parole et son inscription de l'humain dans une nature devenue hostile car violentée par l'homme. Les déchets post-industriels y composent un paysage de survie.

Les 2 films sont présentés en alternance. Semaine paire Fengming, chronique d'une femme chinoise. Semaine impaire L'homme sans nom.

L'homme sans nom (1h37mn) est projeté en boucle à partir de 12h30, Fengming chronique d'une femme chinoise (3h47mn) est projeté les jours d'ouverture à 14h.

En partenariat avec le Cratère et l'ESAV.
Avec la complicité de la galerie Chantal Crousel, Paris.

+ Imprimer

design : neo05