les Abattoirs [Toulouse, 31]

Exposition : David Claerbout

du 21 septembre 2018 au 9 février 2019

Depuis vingt ans, David Claerbout, né en 1969 à Courtrai et vivant à Anvers (Belgique), développe une œuvre inédite entre cinéma, peinture et photographie. Ses premiers films, en 1997, évoluent en pleine révolution de l’image : le passage de l’analogique au digital. Son travail est depuis présent dans les plus grands musées et collections internationales.

David Claerbout modifie les formes classiques du film, notamment la durée, la narration et la mise en espace. A l’ère de la mutation numérique et de la surconsommation rapide des images, les créations de David Claerbout sont des tableaux suspendus qui invitent à la contemplation et à la déambulation. En jouant des effets de compression, d’étirement et de lenteur, il sculpte la matière qu’est le temps. Faisant appel à notre mémoire, il suscite la familiarité, comme l’étrangeté, en s’appropriant photographies d’archives et films historiques, parfois célèbres, dont il retravaille le récit attendu et l’image, pixel par pixel.

L’exposition s’ancre dans une

design : neo05