Musée Champollion - Les Écritures du Monde [Figeac, 46]

Cinéma : Cinéma japonais (archive)

du 12 septembre au 6 octobre 2013

Tarifs : 3 € la séance sauf pour « Celles qui voulaient… » : tarif cinéma en vigueur.
En partenariat avec les cinémas de Figeac-Communauté.

A l’occasion de l’exposition Japon, le musée et les cinémas de Figeac-Communauté vous proposent deux classiques du cinéma japonais et trois créations contemporaines :
> « Les contes de la lune vague après la pluie » (1953), de Kenji Mizoguchi, sont inspirés de l’œuvre du grand écrivain de l’époque d’Edo Ueda Akinari. Leur esthétique proche du théâtre Nô fut un choc et ne fut pas étrangère au succès mondial de ce film.
jeu. 12 sept., 21h, cinéma Atmosphère Capdenac / dim. 15 sept., 20h30 cinéma Charles Boyer Figeac, suivi d’un débat avec Patrice Chambon
> « Le fils unique » (1936) est le premier film parlant du grand cinéaste Yasujiro Ôzu, l’auteur du « Voyage à Tôkyô » et du « Goût du saké ». Longtemps oublié, il ressort en France, et sera donc pour tous les cinéphiles une redécouverte.
jeu. 3 oct. 21h cinéma Atmosphère Capdenac / dim. 6 oct. 15h, cinéma Charles Boyer Figeac suivi d’un goûter
> « Celles qui voulaient se souvenir » et « Celles qui voulaient oublier » de Kiyoshi Kurosawa, figure montante du renouveau du cinéma nippon, sortent en France en 2013. C’est l’occasion de découvrir le cinéma japonais contemporain à travers les deux faces d’une même tragédie.
Celles qui voulaient se souvenir : jeu. 19 sept. 21h / dim. 22 sept. 18h cinéma Charles Boyer Figeac
Celles qui voulaient oublier : jeu. 26 sept. 21h / lun 30 sept. 18h cinéma Charles Boyer Figeac
> Avec « One piece Z » de Tatsuya Nagamine (sorti en 2013), c’est dans l’actualité récente du film d’animation japonais, inspiré du graphisme des manga, que vous et vos enfants êtes conviés. Un amiral, des pirates, l’océan, une arme terrible et le destin du Nouveau Monde.
mer. 25 sept. 15h cinéma Atmosphère Capdenac
sam. 28 sept. 18h / dim. 29 sept. 15h cinéma Charles Boyer Figeac

+ Imprimer

design : neo05