Musée Champollion - Les Écritures du Monde [Figeac, 46]

Conférence : "l'Egypte entre nostalgie et révolution", rencontre avec Robert Solé (archive)

12 avril 2013

Annexe du Musée, vendredi 12 avril à 20h30
En partenariat avec la librairie Le Livre en fête, Figeac.

Robert Solé, écrivain et journaliste français d’origine égyptienne, est l’invité du musée Champollion. Auteur de nombreux romans et essais, notamment sur Champollion et sur l’Égypte, il a publié en 2012 un « Autoportrait » de Champollion (éd. Perrin). Si Robert Solé est intarissable sur notre sujet commun, sa venue à Figeac sera surtout l’occasion de l’interroger sur les bouleversements que connait l’Égypte depuis plus de deux ans, à la lumière de son ouvrage de 2011 « Le Pharaon renversé ».

Robert Solé est né en Égypte, au Caire, qu’il a quitté à l’âge de 18 ans pour la France. Il a effectué des études de journalisme qui l’ont conduit à entrer au quotidien le Monde en 1969. Correspondant à Rome, puis Washington, rédacteur en chef, et enfin directeur adjoint de la rédaction, il a également dirigé le Monde des Livres, et il a publié de 2006 à 2011 un billet quotidien en dernière page du Monde.
Robert Solé a publié cinq romans aux Editions du Seuil : Le Tarbouche (1992), Le Sémaphore d’Alexandrie (1994), La Mamelouka (1996), Mazag (2000) et Une soirée au Caire (2010). Il a écrit aussi divers essais ou récits historiques : Les Nouveaux chrétiens (1975), Le Défi terroriste (1979), L’Égypte, passion française (1997), Les Savants de Bonaparte (1998), Dictionnaire amoureux de l’Égypte (Plon, 2001), Le grand voyage de l’Obélisque (2004), Bonaparte à la conquête de l’Égypte (2006), Le pharaon renversé (Les Arènes, 2011) et La vie éternelle de Ramsès II (Seuil, 2011). Il est également le co-auteur de plusieurs ouvrages : La Pierre de Rosette (avec Dominique Valbelle, Seuil, 2001), Alexandrie l’Égyptienne (avec Carlos Freire, Stock, 1998), Voyages en Égypte (avec Marc Walter, Chêne, 2003), Fous d’Égypte (avec Jean-Pierre Corteggiani, Jean-Yves Empereur et Florence Quentin, Bayard, 2005) et L’Égypte d’hier en couleurs (avec Max Karkégi, Chêne, 2009).

Le Pharaon renversé (2011, éd. Les Arènes)
Le peuple égyptien a renversé son Pharaon ; cela n’était jamais arrivé en trois mille ans... Robert Solé nous raconte cette révolution de l’intérieur.

« J’ai voulu simplement raconter les dix-huit jours qui ont conduit à la chute de Hosni Moubarak. Un événement sans précédent dans l'histoire plurimillénaire de ce pays : pour la première fois, un pharaon a été renversé par une insurrection populaire ».
« Tout s’est joué en une vingtaine de jours, qui ont changé l’Égypte. Ce sont ces vingt jours que j’ai choisi de raconter, de la façon la plus précise, la plus détaillée possible, en éclairant à la lumière des changements considérables qu’a connus l’Égypte. »

+ Imprimer

design : neo05