Musée Champollion - Les Écritures du Monde [Figeac, 46]

Collection : Les écritures fondatrices

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • Clou de fondation de Gudéa -  Anonyme
  • Edit de Ptolémée III -  Anonyme
  • Calligraphie chinoise -  Anonyme
  • Coupe maya -  Anonyme

+ Voir toutes les œuvres de la collection

Les collections vous emmènent à la rencontre des civilisations anciennes et des mythes liés à l'apparition des écritures. Elles vous permettent de suivre du bout des doigts le tracé des caractères cunéiformes, égyptiens, chinois et même celui des mystérieux glyphes mayas.

• L’écriture cunéiforme
La Mésopotamie voit apparaître la première écriture vers 3300 av. J.-C. les premières tablettes inscrites consignent la vie administrative et les échanges de produits : bons de livraison, contrats de vente et de location de terres, listes de salaires… Mais c’est également dans cette écriture cunéiforme que sont inscrits les plus anciens récits mythologiques et les premiers codes de lois.

• Les hiéroglyphes égyptiens
Des communautés se sont installées le long du Nil afin de cultiver les terres enrichies chaque année par les crues du fleuve. Vers la fin du 4e millénaire avant J.-C., un système politique fort et durable se met en place sous l’autorité d’un roi et un véritable système d’écriture est créé vers 3200 av. J.-C. : les hommes peignent, dessinent et gravent les hiéroglyphes afin d’inscrire les choses pour l’éternité.

• L’écriture chinoise
Les premières inscriptions chinoises, les jiaguwen, sont des protocoles de divination qui permettent la communication avec le monde des dieux et des ancêtres royaux. Elles datent du14e siècle av. J.-C. L’écriture chinoise, seule écriture fondatrice encore en usage aujourd’hui, a donné naissance à l’art de la calligraphie, considéré en Chine comme supérieur à la peinture.

• Les glyphes mayas
L’écriture maya est l’une des écritures qui a été en usage en Méso-Amérique. Les sociétés mayas ont connu leur âge d’or entre le 3e et le 9e siècle avec l’apparition des grandes cités dont certains vestiges subsistent encore aujourd’hui. À l’arrivée des Espagnols au 16e siècle, l’écriture maya disparaît progressivement et les Mayas en perdent totalement l’usage à partir du 17e siècle. Aujourd’hui, ces mystérieux glyphes livrent peu à peu leurs secrets, l’écriture maya étant en cours de déchiffrement.

+ Imprimer

design : neo05