Musée de Cahors Henri-Martin [Cahors, 46]

Coffret de pistolets de duel

Collection : Collection Gambetta

Coffret de pistolets de duel
Titre
Coffret de pistolets de duel
Chronologie
XIXe siècle
Numéro d'inventaire
Ca.5.126

Ces pistolers proviennent de la maison Gastinne et Renette à Paris.
Ils pourraient être ceux utilisés par Gambetta lors de son duel avec Fourtou le 21 novembre 1871.
Dans la séance du 18 novembre 1878, Gambetta accuse Mr. de Fourtou de mensonge. Ce dernier offensé, charge ses témoins, Blin de Bourbon et Robert Michell, députés, de demander à Gambetta une rétractation ou une réparation par les armes. Gambetta de son côté, demande à Allain-Targé et à Clemenceau de se mettre en rapport avec les témoins de Fourtou. La rencontre étant inévitable, le duel aura lieu à tir rayé, à 35 pas et une seule balle sera échangée. La rencontre a lieu au Plessis-Piquet par jour de brouillard. Ils tirent sans aucun résultat. C'est à partir de cet événement que Gambetta s'entraîna régulièrement au tir au pistolet.

Description analytique :
Coffret en chêne clair, fermant à clé et bouclé par une sangle de cuir clair, portant sur le couvercle une plaque en laiton gravé "Léon Gambetta". Le plateau supérieur, recouvert de velours vert est aménagé de compartiments de telle sorte qu'il reçoit une paire de pistolets marqué 1 et 2, une boite circulaire en ébène contenant sept balles de petit calibre, un petit moule en acier, un tournevis en acier à manche d'ébène et une clé en acier également à manche d'ébène. Deux boites ménagées aux angles supérieur gauche et inférieur droit, fermées par un couvercle muni chacun d'un bouton circulaire, contiennent chacune trois plomb circulaires et quatre goupilles destinées à l'entretien des armes. Le fond, également recouvert de velours vert est divisé en six compartiments qui reçoivent des manches en bois aux extrémités desquels se vissent des pièces utiles à l'entretien des armes,

Ces objets ne sont pas présentés de façon permanente.

+ Imprimer

design : neo05