Musée de Cahors Henri-Martin [Cahors, 46]

Exposition : Mues, Béatrice Casadesus, André Nouyrit, Edmée Larnaudie (archive)

du 18 juin au 25 septembre 2011

L’exposition au musée de Cahors Henri-Martin révèle le passage qui s’opère, dans l'oeuvre de Béatrice Casadesus, entre l’espace plan du tableau, notamment grâce à la série Infinito, et les dispositifs de peinture libres dans l’architecture, rouleaux ou dispositifs en intissés colorés.

L’œuvre Survivance, constituée d'un bouillonnement de voiles jeté au sol au pied du Monument aux morts d’Henri Martin, ou la cascade colorée qui se déploie au fond du musée, illustrent cette recherche. Ce travail multiforme et toujours délibérément abstrait a pour origine le point et la réflexion sur la vibration de la lumière, en référence à Seurat et aux néo-impressionnistes tel qu’Henri Martin.

Le terme de mue évoque la transformation, le passage à l’âge adulte, le moment où l’on se défait de certaines influences pour définir sa propre voie. Une place a donc été faite à Edmée Larnaudie, peintre lotoise qui fut le premier professeur de Béatrice Casadesus, et à André Nouyrit, son condisciple à l’Ecole des Beaux-Arts.

Le musée de Cahors Henri-Martin poursuit ainsi son action de mise en valeur des artistes du Quercy et réaffirme son ouverture à l’art contemporain.

+ Imprimer

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • Le Globe de la mariée - Edmée Larnaudie
  • La Capelette - Edmée Larnaudie
  • La Prédication dans le désert - Edmée Larnaudie
  • Portrait de ma sœur dans l’atelier de Fernand Sabatté - Edmée Larnaudie
  • Le dénombrement de Bethléem - Edmée Larnaudie
  • La Communiante - Edmée Larnaudie
  • La Prière - Edmée Larnaudie
  • Le moine sculpteur - Edmée Larnaudie
  • Le Peintre - Edmée Larnaudie
  • La Mort du frère - Edmée Larnaudie

+ Voir le diaporama

design : neo05