Musée de l'Abbaye Saint-Michel [Gaillac, 81]

Exposition : Regard photographique d'Eugène Trutat (1840-1910) sur le Tarn et sur les Sciences (archive)

du 29 juin au 3 novembre 2013

Musée de l’abbaye & Muséum d’histoire naturelle

Tarif groupé : Plein: 4€ réduit : 2,50€

Horaires :
Tous les jours
10h>12h - 14h>18h
pour le Muséum d’histoire naturelle (fermé le mardi)

Visites guidées :
1€ + tarif de l’expo, 1h30
Du 10 juillet au 28 août 2013 tous les mercredis à 10h30
Visite des 2 expositions, départ du Muséum.

Publication d’un ouvrage :
« Le Tarn, regard photographique d’Eugène Trutat, 1840-1910 », Editions Grand Sud, Albi 2013, 96 p, 19 €

Cet été, c’est une exposition au pluriel que proposent le Musée de l’abbaye et le Muséum d’histoire naturelle, inscrite sur deux lieux différents autour de deux thèmes complémentaires, relatifs au même photographe. Ainsi vous découvrirez une sélection de photographies d’Eugène Trutat portant sur le Tarn au Musée de l’abbaye, et sur les Sciences au Muséum d’histoire naturelle.
En effet cet érudit passionné, premier conservateur du Muséum d’histoire naturelle de Toulouse, a laissé des milliers de plaques photographiques, presque toutes inédites qui révèlent par leurs sujets et la qualité des prises de vues toutes les préoccupations de cet homme de sciences que fut Eugène Trutat.

Au musée de l’abbaye, les photographies présentées témoigneront de la passion de Trutat pour le Tarn. Il a en effet parcouru tout ce territoire de l’albigeois durant sa carrière, immortalisant des paysages familiers. Des coteaux du gaillacois aux usines de Carmaux et du Saut du Tarn , des rives de l’Aveyron aux déserts du Sibobre il nous dévoile toutes ses passions à travers ces clichés, celle portée à l’histoire et à l’architecture, celle vouée à la géologie comme à la sociologie, toujours préoccupé qu’il était de la place des hommes dans ces paysages et des liens tissés entre eux et leur territoire.

Quant au Muséum, l’exposition présentée mettra l’accent sur certains des domaines qu’Eugène Trutat avait investis durant toute une vie consacrée en grande partie aux sciences, tels la photographie, l’anthropologie, avec en particulier ses recherches sur la déformation crânienne, la biologie avec sa thèse le desman des Pyrénées, l’archéologie préhistorique dont il fut un des pionniers ou encore la minéralogie et la paléontologie.

Ainsi, grâce à ces deux expositions, ce sont plus d’une centaine de photographies inédites qui seront présentées, un véritable voyage dans le temps, dans les sciences et dans le Tarn de la fin du XIXe siècle. A découvrir absolument !

+ Imprimer

design : neo05