Musée de l'Aurignacien [Aurignac, 31]

À propos du musée

Logo des Musées de FranceLogo du label Tourisme et HandicapMusee-Forum de l'Aurignacien, www.musee-aurignacien.com

La découverte de l'abri en 1852
C’est en 1852 que Jean-Baptiste Bonnemaison, un ouvrier carrier d’Aurignac, découvre par hasard lors de travaux d’empierrement d’une route, un abri dissimulé par des roches recouvertes de végétation.
La découverte est alors signalée au paléontologue Edouard Lartet qui se rend à Aurignac en 1860 et entreprend la fouille de l’abri.

La fouille du site d’Aurignac a eu lieu en 1860.
Edouard Lartet découvre des outils en bois de renne, en silex, des restes d’animaux dont l’espèce est éteinte, avec les cendres d’un foyer qui ont noirci le sédiment. Juste au-dessus, dans la petite cavité, des squelettes humains avaient été exhumés puis replacés dans le cimetière du village.
C’est grâce à ces deux faits que la démonstration de l’existence de l’homme préhistorique est établie définitivement, et que la Préhistoire devient une science.
Si c'est Edouard Lartet qui rend le site célèbre, c'est l'Abbé Henri Breuil qui lui donne son statut de site éponyme en 1906.

100 ans plus tard, les fêtes du centenaire réunissent les savants du monde entier à Aurignac, devenu entre temps le site éponyme – c’est-à-dire qui donne son nom – d'une période de la Préhistoire celle de l’Aurignacien.
Germe alors dans l’esprit du curé du village, A. Algans, l’idée de la création d’un musée. Au terme de 9 années de lutte, l’abbé peut inaugurer le musée, en 1969.

40 ans plus tard, ce bâtiment vétuste doit être remplacé et agrandi. Ainsi commence une deuxième vie pour l’établissement.

En 2015, logé dans un bâtiment neuf à l’architecture très moderne, ce nouveau musée invite tous les passionnés de préhistoire, amateurs de découvertes culturelles et curieux de tous horizons, à aller à la rencontre des aurignaciens, premiers hommes anatomiquement modernes qui vécurent en Europe il y a environ 35 000 ans.

design : neo05