Musée de l'Automate [Souillac, 46]

Collection : automates mécaniques

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • La Charmeuse de serpent
  • Clown sur la lune

+ Voir toutes les œuvres de la collection

Les automates, objets de divertissement dans les salons bourgeois.
Au cours de la seconde moitié du 19° siècle et des premières décennies du 20° siècle, les automates furent à la mode. Ils s’introduisirent dans le décor quotidien des classes aisées goûtant l’amusement qu’ils apportaient aux enfants et aux adultes.

Des fabricants Parisiens se spécialisèrent dans leur production. Ils produisirent en série des jouets automates, notamment des animaux mécaniques, tandis qu’ils exécutèrent en petit nombre des automates bien plus complexes.

Au luxe décoratif et à la complexité mécanique des automates et androïdes des siècles précédents, furent substituées d’autres qualités : l’observation réaliste du mouvement, la fantaisie. Les sujets en vogue étaient eux inspirés par les spectacles et les détails quotidiens de la vie parisienne.

+ Imprimer

design : neo05