Musée de Millau et des Grands Causses [Millau, 12]

Conférence : Cycle de conférences saison 2012-2013 (archive)

une fois par mois le mardi, d'octobre 2012 à mai 2013

Entrée gratuite.
Renseignement : 05.65.59.01.08

Horaires : 18H30 
sauf les mardis 15 janvier et 19 février 2013, exceptionnellement à 20H30.

Mardi 16 octobre 2012
Le Nôtre et l’art du jardin
Marie-Claude Dupin-Valaison, Conservateur en chef honoraire des Musées de Perpignan
Le Nôtre, Jardinier du Roi, et l’évolution de la conception des jardins, à la fois lieux de refuge et de paix, mais aussi lieux de loisirs, voire de prestige, conçus aussi souvent que possible en même temps que les châteaux dont ils deviennent partie intégrante.

Mardi 20 novembre 2012
Edouard Hopper : Figures en suspension
Jürgen Schilling, Artiste plasticien et Historien de l’Art
Edward Hopper peintre des Nighthawks, Oiseaux de nuit, est l'artiste le plus célèbre de la figuration américaine. Ses paysages urbains et ses huis clos nocturnes évoquent à travers une peinture forte et sobre la solitude de l'être humain, thème central de l'artiste. La conférence exposera l’évolution et les préoccupations de ce « peintre de la modernité », ainsi que ses références entre Johannes Vermeer van Delft et Thomas Eakins.

Mardi 18 décembre 2012
Lumière de verre
Claude Baillon, Maître-verrier
Dans le cadre de son exposition présentée au Musée de Millau de novembre 2012 à mars 2013, Claude Baillon, Peintre-verrier, revient sur un demi-siècle de création en vitrail et sculptures de verre.
Cette conférence est illustrée de nombreuses photos d’œuvres dans l’espace public révélant le vitrail dans la société d’aujourd’hui.

Mardi 15 janvier 2013
L’Art portugais dans les deux Indes, XVe – XVIIe s.
Jacqueline Robin, Historienne de l’Art
Au début du XVe siècle, le monde est en ébullition ; les portugais sont les plus diligents à chercher de nouveaux établissements sur tous les continents, notamment pour contrecarrer le pouvoir des Ottomans sur les routes de la soie.
Ainsi se développe un Empire « éclaté » qui va établir d’improbables parentés artistiques dans deux contrées aussi éloignées que le Brésil d’un côté, et l’Inde de l’autre.

Mardi 19 février 2013
Deir el-Médineh, un village d’artisans au Nouvel Empire Egyptien
Lili AÏT-KACI, chargée de conférences des Musées Nationaux.
L’art des anciens Égyptiens nous a toujours émerveillés par la qualité du dessin, l’équilibre des compositions et des proportions ainsi que l’harmonie subtile des couleurs. Vous ferez ainsi connaissance avec les artistes, artisans et ouvriers qui ont vécu, pendant cinq cents ans, dans ce village dont la vie quotidienne passionne toujours les historiens et les archéologues.

Mardi 19 mars 2013
Les différents usages de l’eau à Millau du Moyen Age aux temps modernes
Françoise Galès, Animatrice de l’Architecture et du Patrimoine, Ville d’art et d’histoire, Millau.
Des quatre éléments qui structurent notre imaginaire social, l’eau est sans doute le plus fondamental.
Cette conférence sera l’occasion d’aborder, images à l’appui, les différents modes d’utilisation et de gestion de l’eau à Millau, l’eau de la rivière, celle des sources ou encore celle des citernes ou des puits depuis le Moyen Age jusqu’aux temps modernes.

Mardi 16 avril 2013
Les vierges en majesté du Comminges
Nicole Andrieu, Conservateur des antiquités et objets d’art de la Haute-Garonne
On appelle « Comminges » toute la partie sud du département de la Haute-Garonne, et notamment les vallées pyrénéennes qui marquent en partie la frontière avec l’Espagne. Les églises sont fréquemment d’origine romane et possèdent des statues de bois polychrome ou doré, dont certaines remontent à l’époque gothique, parmi lesquelles des Vierges en majesté.

Mardi 21 mai 2013
L’église Saint-Pierre de Nant, recherches et expériences du XIe siècle
Anne-Marie Pêcheur, Animatrice de l’Architecture et du Patrimoine Pays d’Art de la Vallée de la Dordogne lot.
Monument incompris, trop original pour entrer dans des classifications rigoureuses, l’intérêt de Saint-Pierre de Nant échappa à la plupart des historiens de l’art. Elle est pourtant, après l’église de Conques, l’une des églises romanes les plus considérables de tout le département.

+ Imprimer

design : neo05