Musée de Millau et des Grands Causses [Millau, 12]

Collection : Les céramiques sigllées gallo-romaines de la Graufesenque

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • Site de la Graufesenque
  • Céramiques sigllées gallo-romaines de la Graufesenque
  • Estampille de potier
  • Dieu Larre
  • Flacons en verre
  • Moule, coupe en sigillée et poinçons
  • Jeux de la vie quotidienne
  • Calice en sigillée

+ Voir toutes les œuvres de la collection

Succédant à une présence gauloise une agglomération voit le jour au confluent du Tarn et de la Dourbie au début du Ier siècle de notre ère : Condatomagos, ou, en langue gauloise, « le marché du confluent ». A la Graufesenque, à proximité d’un sanctuaire s’implantent des ateliers de potiers spécialisés dans la production de céramiques sigillées, vaisselle à vernis rouge intense.
Ces ateliers fabriquent des millions de vases pendant plus de deux siècles et les exportent dans tout l’Empire. Le musée présente les ateliers, la technique de production des vases lisses ou décorés, les poinçons, les moules et les bordereaux d’enfournement. La vie quotidienne des habitants de la ville apparaît aussi avec ses rites, ses croyances et ses mentalités : parmi les offrandes, la nécropole de l’Hospitalet du Larzac a livré un texte gravé en langue gauloise, évoquant « le charme magique des femmes » et le nom de la sorcière Severa Tertionicna.

+ Imprimer

design : neo05