Musée de Millau et des Grands Causses [Millau, 12]

Exposition : Adrien Seguin, Le bonheur de peindre (archive)

du 6 avril au 29 juin 2013

10h-12h et 14h-18h
fermé dimanches et 1er mai

Le service éducatif du musée accueille les classes sur rendez-vous. Tél/fax : 05.65.61.26.91

photo
Le Compotier, nature morte
Adrien Seguin, avant 1957
Huile sur toile, 100 x 83 cm
Musée Fabre, Montpellier Agglomération

L’exposition constituée de soixante-dix tableaux, huiles sur toile, acryliques sur toile et dessins, reflète le parcours de ce coloriste impétueux et dessinateur rigoureux, au travers de ses sujets de prédilection, souvent familiers : natures mortes, marines et paysages, tauromachie, portraits et autoportraits.

Adrien Seguin (1926-2005) se révèle peintre de la couleur auprès d’André Lhote. Au début des années 1960, il s’installe dans le Languedoc et rejoint le groupe de Montpellier-Sète avec entre autres Vigroux, Dezeuze, Descossy et Desnoyer. Son œuvre reconnaissable par des touches énergiques et généreuses, des couleurs éclatantes et des tourbillons de lumière dévoile un peintre de la Méditerranée flamboyant fauve.
Le peintre mêle les techniques, huile et acrylique, gouache, encre pour créer le relief et capturer la lumière. Il insère aussi sur certaines toiles des collages de tissus, de boutons, des enchevêtrements de laine et de clous.
Il n'a de cesse d'explorer toute sa vie les possibilités d'expression de la couleur.
En 60 ans, l’artiste a peint plus de 4 000 toiles.
Ses dessins fleuris d’humour et ses écrits à la plume incisive dévoilent sa personnalité d’artiste libre.

+ Imprimer

design : neo05