Musée de Millau et des Grands Causses [Millau, 12]

Exposition : Le Moal - Manessier, Dialogue entre amis (archive)

du 26 avril au 25 octobre 2014

26 avril – 25 octobre 2014

Visites guidées le samedi à 15h
les 26 avril, 17 mai, 21 juin, 19 juillet, 16 août, 20 septembre, 18 octobre

Jean le Moal - Alfred Manessier : Une aventure humaine et picturale

Le Moal et Manessier figurent parmi les peintres importants de l’abstraction lyrique, aux côtés de Debré, de Staël, Hartung, Soulages, Zao Wou-Ki…
Ce mouvement pictural né au sein de la Nouvelle Ecole de Paris au lendemain de la guerre 1939-1945 est d’une richesse exceptionnelle. Michel Ragon, critique d’art, le définit comme "un art non-figuratif qui traduit plastiquement l’intériorité du peintre".

Jean Le Moal (1909-2007) et Alfred Manessier (1911-1993) se rencontrent au Louvre, l’un et l’autre copient les grands peintres du passé. Ce jour-là commence l’histoire d’une amitié qui durera toute leur vie. Ils s’inscrivent tous les deux à l’académie Ranson dans l’atelier de fresque dirigé par Bissière. Ils exposent tous les deux avec le groupe « Témoignages » qui réunit non seulement des peintres et sculpteurs mais des musiciens et des écrivains.

Nourries en particulier de voyages et de paysages, les toiles de ces deux artistes révèlent un profond amour pour la nature.
"Je reste fidèle à des thèmes qui peuvent être, par exemple, les saisons ou la mer et les brisants, la mouvance des choses… J’ai fait un voyage extraordinaire au Chili et au Pérou. J’en ai rapporté une sorte d’éclatement de ces terres brûlées, quelque chose de flamboyant, dans l’intensité de la lumière".
Jean Le Moal.

"Que tu peignes une baie de Somme, une Sainte Face ou une toile "politique" (ayant le souci du politique et non de la politique), tout doit être dans la perspective de l’Amour et de la Lumière. Et l’exigence première, le primat : c’est la Peinture".
Alfred Manessier.

+ Imprimer

design : neo05