Musée Denys-Puech [Rodez, 12]

Conférence : Rencontre avec le sculpteur Francis Mascles (archive)

jeudi 18 décembre 2014, à 18h30

Francis Mascles est né en 1965 à Decazeville. Il vit et travaille à Livinhac.
Ses premières œuvres - des radiographies soudées dans du plomb, à la manière de reliquaires profanes – posent déjà la question de la structure invisible qui soutient le corps vivant et perdure seule après la mort. « L’utilisation du métal est intervenue dès le début de mon travail de sculpture. A posteriori, je ne sais toujours pas si c’est un choix ou si le métal s’est imposé à moi. Je pense que son utilisation a été une évidence. L’utilisation répétitive, voire obsessionnelle de l’os, m’amène obligatoirement à le confronter à un autre matériau : de ce fait, le métal prend tout son sens et toute sa puissance. D’autres matériaux sont utilisés dans mes œuvres, notamment le béton mais aussi le verre, et dernièrement le cuivre : ils sont aussi d’origine industrielle, ils créent une opposition dure avec le côté organique de l’os tout en apportant une complémentarité au niveau du sens, du symbole. »

+ Imprimer

design : neo05