Musée départemental du Textile [Labastide-Rouairoux, 81]

Exposition : Habits en soi(e) (archive)

du 6 mars au 4 avril 2010

Exposition visible du mercredi au dimanche, de 14h à 17h.

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, cette exposition présente l'action d'une association de réinsertion tarnaise, « Les habits pour l’emploi », qui recycle des vêtements. Elle montre les photographies et les créations réalisées à l'occasion d'un défilé de mode organisé par les employées de l'association.

Le projet

L'exposition « Habits en soi(e) » est constituée de vêtements qui ont été réalisées par l’association Les Habits pour l’emploi et le lycée Toulouse-Lautrec à Albi en 2007 à l’occasion d’un défilé dont l’objectif était de donner un regard neuf sur la réinsertion.

A travers ce défilé, le Conseil général du Tarn et le réseau national « Tissons la solidarité » souhaitait mettre en valeur les réussites dans leurs parcours de personnes en insertion professionnelle, en rappelant ainsi que le RMI, au-delà de son rôle de filet social, constitue un moyen permettant aux talents et aux volontés de s’exprimer.

Ces chantiers d’insertion sont de véritables tremplins vers l’emploi pour des personnes écartées de la vie active, pour des raisons diverses. Ils leur offrent la possibilité d’apprendre ou réapprendre à travailler en équipe, à développer des capacités professionnelles, à intégrer des savoir-faire pour faciliter leur retour vers un emploi durable.

Les partenaires

Tissons le solidarité est un réseau d’associations d’insertion par l’activité économique, crée en 2004. Ses principales activités sont la collecte, le tri et le recyclage des vêtements. Aujourd’hui le réseau est composé de 50 Chantiers d’insertion et 107 boutiques de vêtements de seconde main répartis sur tout le territoire, ce qui représente :

  • 1200 salariés en parcours d’insertion chaque année (CA, CAE et autres contrats aidés) dont 82% de femmes
  • 180 salariés d’encadrement
  • 500 000 donateurs de vêtements directs et réguliers
  • 7850 tonnes de vêtements collectés chaque année

En 2006, le réseau affiche l’objectif de 60 % de sorties positives (formations qualifiantes ou contrats de travail), dont 33% vers l’emploi (uniquement CDD de plus de 6 mois ou CDI). Par ailleurs, l’action de « tissons la solidarité » participe aujourd’hui à la protection de l’environnement : le Réseau et Emmaüs France – Le Relais, viennent de signer une convention pour développer ensemble la collecte et le recyclage des vêtements à l’échelle nationale.

L’association « Les habits pour l’emploi » a été créée en 1995 à Albi (Tarn), est adhérente au réseau national « Tissons la solidarité ». Aujourd’hui, elle accompagne 10 personnes en insertion qui travaillent dans un atelier de tri et de remise en état de vêtements. Elle est également à l’origine de la création d’une boutique, « vet bis », installée dans la même ville. En 2006, « Les Habits pour l’emploi » ont obtenu un taux de retour à l’emploi de 50%. (CDD de plus de 6 mois ou CDI).

L’association « De fil en aiguille » propose grâce au chantier d’insertion autour du travail du textile, d’accompagner dans leurs démarches les personnes désireuses de retrouver progressivement une activité professionnelle. Pour l’occasion, une partie de leurs réalisations sera mise en exposition, témoignage de leurs savoir-faire.

Le Conseil général du Tarn
Le défilé de mode constitue le point de départ de la procédure d’adoption du nouveau Programme Départemental d’Insertion (PDI) 2008-2010.
Pour la période à venir, les priorités de Conseil général sont essentiellement axées sur l’insertion professionnelle, parce qu’une sortie durable du RMI ne peut se faire que par cette voie. A cet égard, les chantiers d’insertion constituent un outil efficace pour retrouver une dynamique vers l’emploi. C’est pourquoi le Département consacre chaque année des subventions pour les entreprises et associations d’insertion du Tarn.

Un défilé de mode, pourquoi ?

Grâce aux talents de personnes accompagnées par l’association « Les habits pour l’emploi », auxquels se sont joints des professionnels de la mode, un projet de création de vêtements a vu le jour au printemps 2007. Il s’agissait de permettre à ces personnes en insertion d’imaginer, créer, réaliser une collection réalisée à partir de vêtements collectés.
Cette initiative participe au parcours d’insertion des personnes à la mise en œuvre d’un savoir-faire et à l’image de l’ensemble des associations du Réseau auprès des partenaires et du grand public.

+ Imprimer

design : neo05