Musée des Augustins, musée des Beaux-Arts de Toulouse [Toulouse, 31]

Les collections

Le fonds de sculptures romanes du musée des Augustins est sans conteste l’un des plus riches au monde. Il rassemble des œuvres pour l’essentiel toulousaines et témoigne de l’importance du foyer culturel qu’abrita la capitale languedocienne au XIIe siècle.

+ Lire la suite (Sculptures romanes)

L'essentiel de la collection de sculpture gothique du musée couvre une période allant des années 1200 au début du XVIe siècle. Ces œuvres proviennent pour une large part d'édifices toulousains.

+ Lire la suite (Sculptures romanes)

Les manifestations de la Renaissance dans les arts voient le jour dès le XVe siècle en Italie, parfois même plus tôt. Les collections de peintures classiques du musée recèlent des œuvres majeures de grands artistes européens.

+ Lire la suite (Peintures XVe-XVIIIe siècles)

Le XVIe siècle à Toulouse est une période de grande prospérité économique grâce, en particulier, à la culture du pastel. C'est l'époque où s'élèvent les plus beaux hôtels particuliers de la capitale du Languedoc, dont le plus célèbre est l'hôtel d'Assézat.

+ Lire la suite (Peintures XVe-XVIIIe siècles)

Dans le Salon rouge du musées des Augustins, le mode de présentation des œuvres est en parfaite adéquation avec les collections données à voir au public. Les peintures françaises du XIXe siècle retrouvent le type d'espace qui leur était contemporain.

+ Lire la suite (Peintures XIXe siècle)

À partir de 1830, le XIXe siècle devient surtout le siècle de la bourgeoisie. Sur les places publiques, les figures des notables, celles des artistes, savants ou explorateurs triomphent, remplaçant souvent celles des rois et des empereurs.

+ Lire la suite (Peintures XIXe siècle)

design : neo05