Musée des Beaux-Arts de Gaillac [Gaillac, 81]

Exposition : "Pour solde de tout compte" oeuvres de Claude-Max LOCHU (archive)

du 9 février au 7 avril 2013

Tarif : gratuit

Autour de l'exposition :

  • Rencontre avec l’artiste le vendredi 8 février à 17h00
  • Lectures de Régis Maynard le dimanche 17 mars à 16h00
  • Atelier Croquis avec Sandrine Delpla

Le vendredi 22 février 20h30 > 22h30
Le samedi 23 février 10h00 > 12h00

Renseignements : 05 63 81 20 26

L'univers de Claude-Max LOCHU peut paraître inquiétant au premier abord, au premier regard, celui que l'on jette sur les choses en glissant, l'esprit plein d'agitation et sans quête. Mais loin d'un monde dérangeant, il s’agit bien plus d'un monde interrogateur et du regard original d'un artiste de sa génération, plus enclin à relever les travers de ses contemporains qu'à se contenter d'un art d'illusion, d'étonnement provocateur, laissant l'artificiel à d'autres. C'est ainsi qu'il nous propose une vision inspirée d'une Amérique toute droit sortie du cinéma mythique d'avant guerre. Regard jeté depuis des fenêtres anonymes sur des rues vides ou sur des empilements d'objets industriels aux coloris et aux caractères improbables. Le peintre recadre ainsi des motifs pareils à ceux qu'auraient laissés sur des murs oubliés des successions d'affiches publicitaires délavées, sans âge. Le peintre, ainsi donne sa vision d'un univers urbain ordinaire dont il a bien compris qu'il n'aurait de survie qu'en s'inscrivant dans une vraie culture populaire, avec une âme, celle qu'il propose avec humour et poésie.

« Nous sommes devenus des urbains. Désormais la ville, nécessaire, obsède, accapare et devient un sujet pictural essentiel. Et puis le courant électrique, nouveau soleil du peintre, éclaire ses rues mentales. Ecoutez la romance du building qui danse dans la nuit turquoise et devient sculpture lumineuse. »
Claude-Max LOCHU / artiste peintre

+ Imprimer

design : neo05