Musée des beaux-arts de Nîmes [Nîmes, 30]

La collection a été rassemblée à partir de 1824 grâce à une politique d'acquisition ambitieuse relayée par des envois de l'Etat. Plusieurs collections privées vinrent ensuite augmenter ce fonds initial : principalement les legs de Robert Gower en 1869 - qui affectionnait particulièrement la peinture italienne - et de Charles Tur en 1948.
Dons d'artistes, d'amateurs ou de particuliers, dépôts du musée du Louvre et acquisitions portent aujourd'hui à 3800 le nombre d’œuvres conservées.

La galerie inférieure offre un parcours de 3 salles de tableaux italiens du XIVe au XVIIIe siècles (Bassano, Lelio Orsi, Fontata, Andea della Robbia).
La galerie supérieure composée de 7 salles, abrite d'une part les peintures flamandes et hollandaises du XVIe et XVIIe siècles (Rubens, Fabritius, Coeke, Duck), d'autre part les peintures françaises du XVIIe au XIXe siècles (J.F. deTroy, Subleyras, Sigalon, Delaroche).
L'Atrium, présente les grandes toiles du cycle de l'histoire de Marc-Antoine et Cléopâtre, par le peintre Charles Natoire au milieu du XVIIIe siècle.

Logo des Musées de France

rue de la Cité-Foulc
30000 Nîmes
Tél. : 04 66 76 71 82
musee.beauxarts@ville-nimes.fr

design : neo05