Musée des Jacobins [Auch, 32]

Collection : Art du Moyen-Âge

Les collections médiévales du musée sont essentiellement lapidaires et proviennent de plusieurs monuments détruits de la ville : la cathédrale romane d’Auch, le prieuré de Saint-Orens et le cloître des Cordeliers.
Elles occupent une partie de l'aile de l’ancien cloître des Jacobins. on y découvre notamment l’impressionnant gisant du Cardinal d’Armagnac (XVe).

Les derniers éléments lapidaires du musée proviennent pour l’essentiel de l’ancien couvent des Cordeliers. Etablis à Auch en 1255, les Cordeliers avaient reçu, en 1259, de Geraud V, comte d’Armagnac, une petite propriété jouxtant les fossés de la ville, près de la Porte Neuve. Affecté à l’administration militaire sous la Révolution, le couvent a été en partie détruit au XIXe siècle. Les vestiges qui subsistent aujourd’hui, parmi lesquels une partie du cloître, un escalier, la salle capitulaire et une partie voutée ont été restaurés. Au musée sont conservés des chapiteaux et des colonnes géminées, ainsi qu’un culot à décor de feuillage et d’escargot datant du XVe siècle.

+ Imprimer

design : neo05