Musée des Transports et des Communications [Toulouse, 31]

Exposition : Emettre, Recevoir, Transmettre, Communiquer (archive)

du 19 janvier au 16 septembre 2012

Exposition ouverte tous les jeudis
de 10h à 12h et de 14h à 16h
et sur rendez-vous
Entrée gratuite

Toujours, les hommes ont manifesté leur désir de communiquer. Feux et pigeons ont été des moyens d’échanger des informations. Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle que le télégraphe Chappe apporte une nette amélioration dans la communication optique. Ses applications à Toulouse et sa région se situent entre 1834 et 1853 …
Au milieu du XIXe siècle, les découvertes autour des impulsions électriques et l’utilisation des ondes hertziennes donnent naissance à la télégraphie avec ou sans fil, au téléphone, à la radiodiffusion, puis, à la télévision. Toulouse hérite de ces découvertes de 1853 aux années 1980 pour le télégraphe électrique et de 1891 aux années 1990 pour le téléphone électromécanique… A l’heure du numérique, des satellites et d’internet, l’échange d’informations a pris de la vitesse sur de grandes distances.
Ce domaine des communications semble encore ouvert à des progrès et à des découvertes liés à l’informatique.

Au musée des transports et des communications, l’axe de l’exposition d’objets est tenu par la téléphonie avec à chaque extrémité chronologique un petit nombre d’éléments du télégraphe Morse et d’autres relevant de la radio et de la télévision.
Une place particulière sera occupée par le Centre de Radio Maritime de Saint-Lys qui fonctionna de 1946 à 1998 et qui sera le sujet de la prochaine exposition de d'octobre 2012.

+ Imprimer

design : neo05