Musée des Transports et des Communications [Toulouse, 31]

Exposition : Un train de rêve : Le Capitole (archive)

du 23 juin au 15 décembre 2011

Ouvert tous les jeudis de 10h à 12H et de 14h à 16h
et sur rendez-vous
Entrée gratuite

Pour le Paris-Austerlitz-Toulouse appelé "le Capitole" en références à la célèbre place de la ville rose dominée par l’hôtel de ville – théâtre municipal dont la façade a été réalisée au XVIIIème siècle aux normes de Versailles, aller plus vite, réduire le temps de voyage avec plus de confort, demeurent les objectifs de ce train de prestige atteints dans la deuxième partie des années 1960.

Après les records de 1954 et 1955, la vitesse devient une nécessité commerciale et elle résulte d’un effort constant sur la machine, la voie, les installations de sécurité et tout le matériel. Les locomotives BB 9291 et 9292 dont la série est apparue en 1957 et plus tard en 1968 les CC 6500, réalisent les 200 km/h entre Orléans et Vierzon. Les 713 km de parcours sont « avalés » à plus de 119 km/h de moyenne. On gagne 40 mn sur le temps habituel des autres trains de la ligne. Paris est relié à Toulouse en 6 heures dès 1967.

Simples et beaux dans leur livrée rouge à galons gris, locomotive et wagons du Capitole marquent l’esprit du public informé par une campagne publicitaire réussie.
L’intérieur des compartiments ajoute l’esthétique au confort : les fauteuils très moelleux sont recouverts de tissu aux couleurs printanières. Le wagon restaurant initialement bleu, puis rouge, très apprécié pour la qualité de sa cuisine allié à une décoration stricte et soignée, la consultation possible de la vitesse du convoi grâce un indicateur visible par tous les convives.

Le chauffage, l’éclairage, la ventilation, l’insonorisation contribuent à la satisfaction des voyageurs y compris l’aménagement des horaires qui permet de passer la nuit à Paris depuis Toulouse. Dans les années 1970-80 ; l’avantage de ce train consiste à un aller-retour dans la journée.

Révolution du monde du rail, le Capitole, train de rêve et premier de sa génération autorisé à rouler à 200 km/h quotidiens, tiendra ses promesses de sécurité, de confort et de performances durant plus de trente ans.

+ Imprimer

design : neo05