Musée du Pays vaurais [Lavaur, 81]

Antependium

Collection : Art sacré

Antependium - Anonyme
Artiste
Anonyme
Titre
Antependium
Chronologie
XVIIe ou XVIIIe siècles
Technique
p.s.cuir
Dimensions
2,01 x 1,04 m
Numéro d'inventaire
D.96.02.01.02.M

© Tous droits réservés.

+ Agrandir l'image

Historique

Le musée de Lavaur a la chance de conserver un bel antépendium en cuir peint et gauffré du XVIIe ou XVIIIe siècle, seul exemplaire de devant d'autel de cette nature conservé dans un musée en région.

Cette pièce provient de l'ancienne chapelle Saint Sernin de la commanderie hospitalière d'Ambres, située non loin de Lavaur et qui fut démolie au milieu des années 1960. Il décorait le devant d'un simple autel de bois foncé qui était probablement surmonté d'un retable (disparu). Cette chapelle antique aurait été détruite au moment des guerres de Religion, puis reconstruite au XVIIe siècle.

Descriptif

Ce type de devant d'autel rencontre un certain succès en France à partir du XVIe siècle et surtout durant les deux siècles suivants. On choisissait des peaux de chèvres, de moutons ou de veaux que l'on apprêtait soigneusement, avant de les encoller et de les couvrir de feuilles d'argent. La surface était polie puis vernie pour prendre l'apparence de l'or. Les motifs décoratifs étaient appliqués sous presse à partir de matrice aux décors taillés en creux. Les panneaux étaient ensuite cousus (l'exemplaire de Lavaur se compose de 14 lais de cuir!) et peints pour finir les décors.

Une des particularités de cet antépendium, outre la très belle qualité des riches motifs végétaux aux couleurs éclatantes, est le médaillon central qui représente saint Roch. Ce saint est important dans l'histoire vauréenne. Saint patron des pestiférés, il était le protecteur d'une chapelle éponyme qui se trouvait au nord du jardin de l'évêque de Lavaur, et autour de laquelle on enterrait les pestiférés. Cette chapelle fut détruite à la fin de l'année 1778 début 1779, pour laisser place notamment aux voies menant au chantier du futur Pont des États du Languedoc.

Quelques antépendiums en cuir se trouvent encore dans des églises en Ariège, dans le Gers et l'Aveyron. Celui de Lavaur est le seul exemplaire dans le département. Certaines régions de France en conservent en grand nombre.

+ Imprimer

design : neo05