Musée du Pays vaurais [Lavaur, 81]

Exposition : Paul Pascal, mémoires vagabondes (Toulouse, 1839 - Washington 1905) (archive)

du 17 mai au 21 septembre 2014

Horaires
• du 17 mai au 14 juillet
mardi, mercredi et du vendredi au dimanche : 14h-18h
• du 15 juillet au 31 août
du mardi au vendredi : 10h-12h / 14h-18h
du samedi au lundi : 14-18h
• du 1er au 21 septembre
mardi, mercredi et du vendredi au dimanche : 14h-18h

Tarifs
4€ / étudiant : 2€
tarif de groupe : 3€
Gratuit : demandeurs d'emplois, moins de 18 ans.

Cette exposition présente, pour la première fois, une soixantaine d’œuvres du peintre, d’origine toulousaine, Paul Pascal (1839 -1905).
Il reste, à ce jour, très peu de documents et de témoignages permettant de retracer avec certitude son parcours et sa carrière. Cependant nous savons qu’il a été formé à l’École des Beaux-Arts de Paris, puis de Madrid, avant de rejoindre les aux États-Unis en 1893. Il finit sa vie à Washington, paralysé de la main et totalement appauvri.

Ces œuvres, pour la première fois réunies, viennent majoritairement de collections particulières et de quelques musées (Musée Paul Dupuy, Musée des Beaux-Arts de Narbonne , Musée des Beaux-Arts d’Agen...) : une rétrospective qui permet de découvrir un artiste, très largement méconnu du public, et d’apprécier son travail chromatique.
Se considérant comme un "peintre paysagiste", il consacre le début de sa carrière aux paysages des Pyrénées et d’Espagne. Il succombe très rapidement à l’Orientalisme et s’y consacre pleinement. Une fois aux Etats-Unis, il continue à travailler sur ce thème, tout en introduisant dans ses oeuvres, de nouvelles couleurs et des scènes de vie avec des indiens (thème méconnu en France).

+ Imprimer

design : neo05