Musée du protestantisme, de la Réforme à la laïcité [Ferrières (commune de Fontrieu), 81]

Colloque : Les enfants juifs et espagnols cachés dans le Tarn (archive)

7 juillet 2018

MPRL. Salle municipale Pierre Davy de 10h à 17h
Programme :
10h00 : Accueil
10h15 : Intervention de Renée Poznanski, Kathy Hazan, Ygal Fijalkow et Christophe Jalaudin, historiens de la Shoah et des enfants cachés
12h30 : Pause repas (sur réservation auprès du Musée)
14h00 : Témoignages de personnes ayant vécu cette période
15h30 : Intervention de Mme Geneviève Jacques, présidente nationale de la Cimade

Si la venue de réfugiés quels qu’ils soient, politiques ou économiques, pose de graves problèmes dans les lieux où ils arrivent, la situation est encore plus difficile quand ce sont des enfants.
Le Tarn a toujours été terre d’exil et d’accueil. Nous ne pouvions que mettre en perspective cette question. C’est le sujet de ce colloque, avec un rappel historique de ce qui s’est passé, ici, durant la Seconde Guerre mondiale pour les enfants cachés juifs et espagnols.
Mais aujourd’hui, des mineurs isolés étrangers arrivent en tant qu’exilés sur notre territoire.
Jacques FIJALKOW est le fils d’un homme juif, déporté sur dénonciation et traque de miliciens français. Il a lui-même été caché par des amis, dans une cave, derrière des fagots de bois, des cageots, des bouteilles. Beaucoup d’enfants ont été ainsi sauvés par des familles qui ont pris le risque de les soustraire à une fin certaine.
Tous les jours, des enfants, seuls, arrivent par bateau ou par voie terrestre. Ils fuient la guerre, la faim, un avenir de misère. L’Aide sociale à l’enfance est censée les prendre en charge, mais les départements sont submergés par les demandes, et souvent les enfants errent dans les rues sans prise en charge, voués à subir ce qu’ils fuyaient. C’est ce dont nous parlera Geneviève JACQUES de la CIMADE, dans le contexte d’une nouvelle loi sur l’immigration très contestée par les associations humanitaires.
Les témoins évoqueront leur aide au sauvetage de familles juives.
Les intervenants rappelleront le contexte historique de l’époque, ce qui s’est passé dans notre Montagne et dans le Tarn, et traiteront de la question de la transmission.
Venez pour écouter et témoigner, afin que les valeurs d'accueil, de tolérance, de fraternité perdurent.

+ Imprimer

design : neo05