Musée Goya - Musée d'art hispanique [Castres, 81]

Musée Goya - Musée d'art hispanique

Des Ibères à Picasso
Le musée Goya est un musée d’art hispanique unique en France, présentant la création en Espagne de l’Antiquité au XXe siècle. Il est situé dans un ancien palais épiscopal d’architecture classique du XVIIe siècle dont les plans ont été dessinés par Jules-Hardouin Mansart, l’un des architectes de Versailles.
C’est le legs de Pierre Briguiboul en 1894, fils d’un peintre et collectionneur castrais, à la Ville de Castres qui détermine sa vocation hispanique en faisant entrer au musée trois toiles de Goya. En 1949, des dépôts prestigieux du musée du Louvre sont venus confirmer cette orientation hispanique. Depuis, la politique d’acquisition menée par la Ville et le musée permet d’enrichir régulièrement cette remarquable collection. L’achat de la série Gaudí de Joan Miró concrétise le souhait de renforcer le domaine lié au XXe siècle.

Le Musée Goya conserve également dans ses collections, les quatre séries gravées de Goya. Mais, celles-ci ne sont présentées au public que de manière ponctuelle lors d'expositions temporaires pour des raisons de conservation.

Logo des Musées de France

Hôtel de ville
81000 Castres
Tél. : 05 63 71 59 19
goya@ville-castres.fr

Le musée Goya est un musée d’art hispanique, mais il est aussi le témoin de l’intérêt que portent les artistes français à l’art espagnol. Ainsi, l’Espagne a eu une influence indéniable sur l’art français, particulièrement au XIXe siècle.

+ Lire la suite (Peinture française)

Cliquez-ici pour voir toutes nos collections

mardi 17, mercredi 18 et jeudi 19 avril 2018

Stage/atelier vacances de printemps pour les 7/12 ans

+ Lire la suite (La gravure autour de l'exposition Nicolas Maldague)

du 9 mars au 10 juin 2018

Le grand public ignore la plupart du temps un épisode particulier de la biographie de Francisco Goya, épisode étrange et fantasmagorique : la disparition de son crâne. Goya fut enterré en 1828 à Bordeaux dans le cimetière de la Grande Chartreuse. Lorsqu’en 1899, sa dépouille fut rendue à l’Espagne, le crâne avait disparu.

+ Lire la suite (Maldague - Les aventures du crâne de Goya, désastres et desengaño)

les jeudi à 18h30 de mars à juin 2018

Cycle de six conférences au musée Goya

+ Lire la suite (Les peintres espagnols au XIXe siècle, un autre regard sur les collections du musée Goya)

design : neo05