Musée Goya - Musée d'art hispanique [Castres, 81]

Exposition : Lucie Bouniol - Une femme pour l'Art (archive)

du 28 février au 4 mai 2014

Horaires
9 h– 12h et 14 h– 17h d’octobre à mars
9 h– 12h et 14 h– 18h en avril, mai
10 h les dimanches et jours fériés
Fermé le 1.05

Lucie Bouniol naît le 16 décembre 1896 dans la maison familiale au château de Giroussens, dans le Tarn. Dès l’âge de 16 ans, elle étudie aux Beaux-arts de Marseille, puis à ceux de Paris où elle découvre la sculpture. Elle aura pour maîtres Antoine Bourdelle et Paul Landovsky.

Après la guerre de 14-18, des monuments aux morts lui sont commandés, dont certains dans la Meuse ainsi que dans le Lot.

De 1930 à 1935, elle expose au salon d’Automne des dessins et des sculptures. En 1937, pour la grande Exposition Universelle, elle reçoit de la Ville de Paris une commande pour une fontaine dont le succès fut immédiat. Dans son atelier proche du Palais Royal à Paris, elle se lie d’amitié avec sa voisine le grand écrivain Colette (1873-1954). Une correspondance épistolaire témoigne de cette belle rencontre.

Dans les années cinquante, elle devient Présidente de la section artistique du Club international féminin et le restera jusqu’en 1975. A ce titre elle organise des rencontres et expositions dans de nombreux pays.
Son œuvre rend hommage à l’harmonie, la paix et élude tout ce qui serait désordre pour ne garder que la forme épurée.

Femme pour l’Art, artiste, intellectuelle, amateur de musique classique et d’opéra, elle fréquente toute la scène culturelle parisienne. Cette militante moderne dévoile toute sa personnalité à travers l’écriture de ses carnets intimes présentés dans l’exposition.

Sculptures, dessins et portraits de Lucie Bouniol sont aujourd'hui dans des collections privées et des musées, dont celui de Lavaur (Tarn). Un fonds d'atelier est exposé depuis 1986 de façon permanente dans son village natal, au Centre céramique de Giroussens.

L’exposition de Castres lui rend un bel hommage en mettant l’accent sur son œuvre sculptée, de véritables portraits psychologiques témoignant de la liberté de son Art.

A l’occasion de cette exposition, un catalogue est publié aux Editions Privat.

+ Imprimer

design : neo05