Musée Ingres [Montauban, 82]

Hérakles archer

Collection : La sculpture du XIXè siècle

Hérakles archer - Emile-Antoine Bourdelle
Artiste
Emile-Antoine Bourdelle
(1861 Montauban - 1er octobre 1929 Le Vésinet)
Titre
Hérakles archer
Chronologie
1909
Technique
plâtre patiné
Dimensions
250X240X100 cm
Numéro d'inventaire
MI 53.8.1

© Tous droits réservés.

+ Agrandir l'image

L'Héraklès archer est la sculpture la plus connue de Bourdelle. Elle représente l'un des douze travaux d'Hercule, celui où il doit abattre de ses flèches les oiseaux du lac Stymphale. Le sculpteur en eu l'idée en rencontrant, chez Rodin, le commandant André Doyen-Parigot "athlète admirable" qui vint s'offrir à poser pour lui. La position de l'Héraklès fut rapidement déterminée par Bourdelle qui souhaita rendre au mieux la musculature exceptionnelle de son modèle. Les séances de pose étaient nombreuses mais à chaque fois très brèves en raison de la difficulté à tenir pareille position. Le commandant Doyen-Parigot, posant nu, avait souhaité ne pas être reconnu dans cette oeuvre, c'est pourquoi la tête des premières esquisses a disparu dans les dernières maquettes pour être remplacée par un visage très archaïque.
Cette oeuvre fut fondue en 1909 et présentée en 1910 à la société des beaux-arts en 1910 où elle connut un immense succès.
Le plâtre original resta longtemps dans l'atelier du sculpteur et ne fut remis à Montauban, ville natale de l'artiste, qu'en 1953 par sa veuve Cléopâtre Bourdelle.

+ Imprimer

design : neo05