Musée Ingres [Montauban, 82]

Collection : Les collections photographiques

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • Ingres sur sur son lit de mort - Charles Marville
  • Le Bain Turc - Charles Marville
  • Portrait d'Ingres debout - Etienne Carjat
  • Portrait photographique d'Ingres assis - André-Adolphe-Eugène Disderi

+ Voir toutes les œuvres de la collection

Le fonds photographique, constitué par environ un millier de pièces, provient, pour l’essentiel, des legs d’Ingres, de Cambon et de Gatteaux.

Le fonds Ingres

Malgré un certain mépris affiché pour la photographie, Ingres lègue au musée plus de cinq cents tirages.
Il s’agit pour une grande part de clichés de ses propres œuvres réalisés par Edouard-Denis Baldus, Henri Le Secq, Charles Marville ou Gustave Le Gray, révélant des états avant achèvement des tableaux ou permettant la connaissance d’œuvres aujourd’hui disparues.
Le fonds comporte également des portraits (par exemple Napoléon-Bonaparte prince-président par Le Gray), des vues de Paris par Marville ou Baldus et des paysages.

Le fonds Cambon

Le fonds photographique provenant du legs Cambon compte deux cent vingt-six pièces dont notamment un ensemble significatif de cinquante-cinq œuvres de Charles Nègre : négatifs, tirages sur papier salé, planchés héliogravées.
On y trouve également des clichés de Le Secq, Le Gray, Baldus et Braquehais. Il comprend en outre des clichés rassemblés à des fins documentaires (paysages, monuments archéologiques, reproductions de tableaux et de sculptures, nus) parmi lesquels on reconnaît des œuvres de Louis-Camille d’Olivier, des frères Bisson, de Marconi, de Vallou de Villeneuve.

Le fonds Gatteaux

Les quelques deux cents tirages qui le composent sont essentiellement des reproductions d’œuvres d’Ingres, notamment des œuvres disparues lors de l’incendie de sa demeure en 1871, et de sa collection personnelle de dessins.

+ Imprimer

design : neo05