Musée Ingres [Montauban, 82]

Exposition : Vincent Bioulès, chemins de Rome à Montauban (archive)

du 14 juillet au 4 novembre 2012

14 juillet – 4 novembre 2012 
Vernissage : vendredi 13 juillet à 18h30

Vincent Bioules vit et travaille entre Paris et Montpellier dont il est originaire. Son métier de peintre et dessinateur l'a amené à interroger sans relâche, depuis près de quarante ans, la fonction de la représentation et de la figuration après avoir été l’un des plus fervents adeptes de l’abstraction à travers le célèbre mouvement artistique « Supports / Surfaces » dont il fut l’un des membres fondateurs à l’orée des années soixante-dix.

Aujourd’hui le paysage constitue l’une de ses principales sources d’inspiration.
Au musée Ingres, l’exposition comportera environ 150 oeuvres provenant de musées français ou de collectionneurs particuliers et sera composée de plusieurs parties.
L’une montrera l’ensemble du parcours de l’artiste, soit quarante ans de peinture à travers des oeuvres de plusieurs époques, depuis les premiers pas du peintre dans l’abstraction, avant même les années « Support /
Surfaces » jusqu’aux aux très récents paysages de Céret de la fin des années 2000, en passant par la série des Places d’Aix.
Une autre présentera, dans les salles Ingres du musée, des nus et des portraits réalisés par Vincent Bioulès faisant écho à l’oeuvre du maître de Montauban.
Enfin, le coeur de ce dialogue se structurera autour de la présentation des dessins réalisés par Vincent Bioulès à Rome en 2007 et 2008 dans les jardins de la Villa Médicis. Ces derniers nous sont prêtés exceptionnellement par l’Ecole Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Face à eux, un ensemble de dessins d’Ingres représentant la Ville Eternelle, passion commune des deux artistes, sera offert à la découverte des visiteurs, dans les tiroirs des meubles à plan, afin de permettre un va-et-vient original et singulier entre leurs oeuvres, abolissant ainsi les frontières du temps et de l’espace.

En conclusion de l’exposition, Vincent Bioulès, séduit par la lumière mordorée de Montauban et ses couleurs particulières mêlant au rouge de la brique, le vert des eaux du Tarn, proposera une série de dessins de la ville réalisée au cours de ses récents séjours montalbanais.
Plusieurs évènements accompagneront cette exposition tout au long de l’été.

+ Imprimer

design : neo05