Musée Médard [Lunel, 34]

Exposition : Du papyrus à la photographie : l'Égypte en volumes et en images

du 6 novembre 2019 au 5 avril 2020

À partir du XVIIIe siècle, se multiplient les relations de voyages et les ouvrages documentaires, suivis plus tard par des œuvres d'art à part entière, dignes d'orner les plus belles collections de bibliophilie. Cette Égypte en papier et « en volumes », qui ne manque pas dans la bibliothèque de Louis Médard, est évoquée par le musée à travers quelques épisodes cruciaux : de la Description de l'Égypte, monumental reportage (23 volumes et 974 gravures) de l'expédition voulue par Napoléon Bonaparte, à l'étude de l'écriture et au déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion en 1822, des grandes missions archéologiques à la naissance de l'égyptologie. En complément des livres, le parcours est jalonné d'images, reconstitutions et objets originaux : sphinx, pyramides, papyrus, scribes, momies, pharaons... une invitation à partager cette égyptomanie !
Pour ce projet, le musée Médard peut compter sur l'apport de plusieurs partenaires : le Carré d'Art Bibliothèque de Nîmes, l'Institut d'égyptologie et le musée des Moulages de l'Université de Montpellier, le musée Champollion – Les écritures du monde de Figeac, l'Imprimerie nationale.

Chargé de mission auprès du Centre franco-égyptien d'étude des temples de Karnak, le photographe David Huguenin a arpenté pendant neuf mois ce pays constituant un corpus personnel d'images. Dans un noir et blanc sensible, défilent scènes de la vie quotidienne, architectures et antiquités, fragments de nature... Comme un contrepoint contemporain à la Description de l'Égypte, son voyage nous invite à flâner parmi les facettes d'une culture mystérieuse et fascinante. Au sein du parcours de l'Égypte en volumes, D. Huguenin propose également son travail documentaire inspiré par les photographies des temples de Karnak d'Antonio Beato de la fin du XIXe siècle. À la recherche patiente des mêmes cadrages et prises de vue d'A. Beato, il met en avant l'importance du regard photographique dans la transmission culturelle et dans l'appréhension des lieux.

+ Imprimer

design : neo05